Accueil

Le Conseil Municipal a voté, à l’unanimité le 10 avril dernier, le compte administratif de l’année 2018 (résultat financier) et le budget communal de l’année 2019.
Nous avions, dès le début de notre mandat en mars 2014, souhaité procéder, conformément à nos engagements de campagne, à une modernisation de notre commune en engageant et finançant des travaux importants. Cet édito précise les investissements 2019 et retrace les actions engagées depuis le début de notre mandat.
Le budget 2019 signe, d’une part la fin des travaux de réhabilitation de la route VC4/VC6 (route Silly-Le Long/Nanteuil-Le-Haudouin) engagés par ce Conseil, d’autre part la fin de son financement ; cette route a été réalisée en étroite collaboration avec les élus de Nanteuil ; la responsabilité administrative et financière de ce projet m’ayant été confiée par la signature d’une convention.
La reprise des terrains qui a permis l’enfouissement des lignes électriques et l’élargissement de la route est actuellement gérée par une équipe de la mairie de Nanteuil-Le-Haudouin ; cette reprise administrative permettra d’indemniser prochainement les propriétaires et exploitants concernés.
Le budget 2019 consacre également un financement conséquent (370 euros par prise, soit près de 200 000 euros) pour l’installation de la fibre optique dans notre commune. Ce projet important initié par le Conseil Municipal le 24 mars 2016 est en cours de réalisation ; l’installation permettra à chacun de bénéficier d’un Internet très haut débit. Les habitants de notre commune n’auront donc pas à payer le branchement de la fibre et l’installation de la prise à leur domicile ; il conviendra toutefois de disposer d’un fourreau conduisant l’installation du domaine public à la prise, étant convenu que cela existe pour le téléphone ou toute autre installation. Les travaux sur la voie publique devraient se terminer à l’automne prochain, ensuite les opérateurs de téléphonie prendront le relai ; il est précisé que SFR n’a plus le monopole sur le très haut débit installé dans le département.
Le patrimoine de la commune méritait également d’être rénové, ainsi des travaux ont été engagés dans deux appartements loués par la mairie à des particuliers. Des travaux ont aussi été réalisés dans la salle multifonctions : réfection du toit de l’entrée, peinture des extérieurs, peinture de l’intérieur, changement des fenêtres et portes, modernisation de la cuisine avec l’installation d’une cuisine équipée ; le lave-vaisselle ayant été financé par l’association Fêtez Silly, ce dont je la remercie.
Les trois bassins d’orage en mauvais état d’entretien ont été débroussaillés et nettoyés, en particulier celui du bas du village qui a été débarrassé des matériaux entreposés depuis de nombreuses années.
La cour de la mairie ne présentait pas une bonne image de notre village : elle est le premier lieu d’accueil de nos visiteurs mais également un lieu important pour les cérémonies, je pense tout particulièrement aux mariages, aux PACS et aux baptêmes civils ; elle devait être un lieu plus accueillant. Des travaux ont donc été réalisés par le personnel de la mairie sous la conduite de mon adjoint, pour un budget très limité.
Des trottoirs ont été réalisés rue de Senlis, rue Marcel Trumel, rue du Stade, rue Saint Jean ; des fonds sont consacrés à la réfection des trottoirs de la rue de Saint Pathus dans le budget 2019 ; auparavant le réseau d’eau doit être refait, le Syndicat des Eaux a lancé, à notre demande, une mise en concurrence, la commune payera 40% des dépenses engagées pour ce réseau.
Les armoires électriques installées dans la commune pour la gestion de l’éclairage public ont été remplacées car elles ne répondaient plus aux normes de sécurité ; les fils électriques multiples ont été remplacés par une tresse ; 47 lampadaires ont été remplacés par de nouveaux comportant des éclairages leds, plus économiques.
Compte tenu d’intempéries exceptionnelles rencontrées l’année passée, des travaux ont été réalisés dans le chemin de la Procession afin de protéger les habitations. De même, le budget 2019 prévoit des travaux pour curer et améliorer le bassin de réception des eaux de pluie, situé au bas du village.
L’église fait également partie du patrimoine de la commune ; des travaux importants sont entrepris par des bénévoles, membres de l’association La Sauvegarde De l’Eglise, je les remercie pour leur dévouement. Ce chantier est suivi par l’un de mes adjoints afin d’assurer les achats de matériaux nécessaires, inscrits chaque année dans le budget de la commune.
La restauration des peintures sur toile du chœur de l’église est inscrite au budget 2019, toutefois un don de l’association compensera ce coût.
Des travaux vont être engagés par la municipalité sur le beffroi et le bourdon, dans le clocher de l’église (40 000 euros) ; le toit de l’église doit être remis en état : remplacement de tuiles, grattage des mousses et traitement préventif sur les deux versants et sur le clocher ; le budget 2019 prévoit les services d’une entreprise spécialisée (12 000 euros).
Le sol du square a été remanié afin d’être plus propre, présenter un meilleur aspect et permettre accessoirement aux habitants de pratiquer les jeux de pétanque dans de meilleures conditions ; des aménagements et jeux pour les enfants figurent dans le budget 2019.
La bibliothèque municipale a fait l’objet de travaux importants de rénovation ; elle est utilisée par notre école communale, nos administrés et par les enfants.
Une attention particulière a été portée à notre école ; les sanitaires de la maternelle ont été agrandis et entièrement réaménagés, de nombreuses fenêtres ont été remplacées, les sols de la salle de motricité ont été rénovés. Dans le budget 2019, comme les années passées, figure du matériel pédagogique, à la demande des enseignantes, afin d’accompagner l’évolution du mode d’enseignement ; ainsi est notamment inscrit dans le budget un vidéo projecteur interactif.
Une attention est également portée à nos enfants au périscolaire et à la cantine ; après avoir entendu les commentaires des enfants pendant les repas et en accord avec l’association des parents d’élèves le prestataire a été remplacé afin d’améliorer la qualité des repas livrés.
Le cadre de vie de nos concitoyens est au centre de nos préoccupations depuis le début du mandat, ainsi du printemps jusqu’à l’automne des jardinières de fleurs sont disposées dans les rues du village ; des arbres et fleurs sont plantés chaque année.
L’équipe municipale travaille avec détermination, en étroite relation avec le personnel municipal, pour l’entretien et l’évolution de notre village. A la tête de l’équipe municipale, j’ai veillé tout particulièrement à ce que les dépenses importantes soient programmées avec anticipation, afin de bénéficier de subventions et respecter strictement la capacité d’autofinancement annuelle de notre commune. En conséquence, malgré des investissements conséquents, nous n’avons jamais eu recours à l’emprunt ; l’encours de la dette est passé de 347 155 euros au début de notre mandat à 176 000 euros à fin 2019, soit une réduction de 50% de la dette.
Le Conseil Municipal et moi-même sommes conscients des difficultés financières rencontrées par bon nombre de familles, aussi nos mesures de gestion visent à ne pas faire supporter les investissements conséquents aux générations à venir et ne pas créer d’impôt supplémentaire.
Un sujet de préoccupation concerne l’échangeur de la RN2 pour lequel j’ai engagé plusieurs actions avec les maires des communes voisines, ce qui a permis dans un premier temps l’ouverture vers Soissons, mais pas vers Paris. J’ai reçu en notre mairie, le sénateur Jérôme Bascher et lui ai demandé notamment, d’intervenir pour notre échangeur, vous trouverez dans les pages suivantes la réponse du Préfet des Hauts de France au Sénateur. Des dates de début et fin de travaux nous ont été communiquées à plusieurs reprises mais démenties par les faits ; cette fois nos espoirs sont plus grands…plutôt pour début 2020.
La loi française interdit toute publicité du bilan des conseils municipaux à compter du 1er septembre 2019, ce bilan est donc le dernier dans un bulletin d’informations ; nous vous tiendrons toutefois informés des actions menées au cours des prochains mois.
Enfin, j’ai une pensée pour la famille et les amis de Pierre Lombard, décédé le 16 juin 2019, à Angoulême. Pierre Lombard a été conseiller municipal, puis Maire de notre commune de 1989 à 2001. J’adresserai un message à son épouse au nom de la commune et de ses habitants.

Bien cordialement

Daniel Lefranc